Patinoire Douai

Une écriture courbe à l'image des mouvements sur la glace

La future Patinoire de Douai s'inscrit au sein de l'Ecoquartier du Raquet, sur le territoire de Sin le Noble. Le projet propose une architecture inspirée des mouvements de glisse, et bénéficie d'une forte évolutivité anticipée, ainsi que d'une fonctionnalité optimale.
Programme

La future Patinoire de Douai se compose de deux aires de glace : une aire sportive de 60 x 30m, associée à une tribune de 700 places, et une aire de glace ludique de 30 x 26m. Des espaces réceptifs (restauration, salons…) viennent compléter l’offre évènementielle. Le projet anticipe d’ores et déjà des besoins d’évolution : livré avec une capacité de 700 places en tribune, le projet permettra une extension à 1 700 places. Afin de permettre une façade démontable sans appui porteur pour cette extension, la charpente porte dans le sens longitudinal, soit une portée de 67m.

Le fonctionnement se veut optimal : les fonctions partagées permettant la pratique sont regroupées au centre de l’équipement : elles pourront ainsi permettre un fonctionnement débrayable au plus près des besoins. Les fonctions d’accueil sont également regroupées, permettant ainsi à moins de personnel, en cas de faible affluence, d’effectuer plus de tâches différentes.

Dans les sports de glisse, le principe même de déplacement sur la glace est décrit par le mouvement des patins traçant des courbes dans la glace. La notion de circularité se retrouve dans chacune des activités de la glisse et engendre des mouvements élégants, légers et fluides. C’est cette notion d’écriture courbe qui a inspiré l’architecture de la patinoire de Douai : les lignes arrondies du projet viennent rappeler la souplesse des trajectoires, l’élégance du patineur et la légèreté de ses déplacements. Les fonctions partagées permettant la pratique sont regroupées au centre de l’équipement, elles pourront ainsi permettre un fonctionnement débrayable au plus près des besoins.

Réflexions environnementales

La construction de la patinoire de Douai propose une conception énergétique et environnementale reposant sur la sobriété, l’efficacité technique et les énergies renouvelables.

Afin de réduire les besoins de froid du bâtiment, la surface de toiture est traitée par l’intérieur avec un plafond faible émissivité et par l’extérieur par une membrane blanche réfléchissante : ces deux traitements permettent de réduire la température de la toiture et donc les charges thermiques sur l’aire de glace. La solution retenue de production de froid au NH3 est une des solutions les plus efficaces et les plus respectueuses de l’environnement. Le projet prévoit également de récupérer la totalité des calories dégagées lors de la production de froid : la plus grande partie sera utilisée directement dans la patinoire pour les besoins de chaleur (ECS, surfaçage, chauffage). Les consommations électriques des Groupes de production de froid seront quant à elles couvertes par une installation photovoltaïque de plus de 800m² positionnée sur la toiture.

Le projet propose également un large recours aux matériaux biosourcés et aux filières locales : charpente mixte bois/métal tridimensionnelle, isolants biosourcés issus de filière française (lin/chanvre) et sol linoléum et caoutchouc naturel.

📸 AER Studio

Informations détaillées
Surface 6 172 m²
Coût 14,5 M€ HT
Livraison 2024
Maîtrise d'ouvrage
DOUAISIS AGGLO
Maîtrise d'oeuvre
CHABANNE ARCHITECTEarchitecte
CHABANNE INGÉNIERIEstructure, économie, VRD, fluides, SSI
SCÉNARCHIEscénographie
APAVEESSP