Lycée Colonel A. Beltrame Meyzieu

Un projet en résonance avec son contexte urbain

L'ambition de la région Auvergne Rhône Alpes est de doter l’Est Lyonnais d’un lycée avec une grande capacité d'accueil afin de désengorger les établissements alentours arrivant à saturation. Inséré dans un contexte urbain, le projet instaure un dialogue avec l'espace public, et dispose d'une cour paysagée aux dimensions généreuses.
Programme

Une passerelle-terrasse comme porte sculpturale de l'établissement

Le lycée Colonel A. Beltrame de Meyzieu pourra accueillir 1 800 élèves et 200 professeurs. Le projet comprend 88 salles de classes, un réfectoire (800 couverts) et 10 logements de fonction.

L’insertion urbaine est travaillée en relation avec le contexte urbain : parvis public, alignements sur les axes et retraits. Le parvis est imaginé comme un espace public à part entière, et offre une percée visuelle sur la cour paysagée depuis la ville. Le lycée accueille ses élèves par une entrée signal forte : une passerelle, véritable porte sculpturale. Elément d’appel depuis le boulevard, toute en rondeur, cette passerelle-terrasse structure l’entrée et constitue un espace privilégié pour les intercours. En lien avec le CDI, elle favorise les rencontres, permet d’organiser des interventions en extérieur, et offre une perspective inédite sur la ville et la cour.

Nous avons conçu ce lycée en pensant à un campus, avec une multiplicité de points focaux et d’interconnexions. Chaque élève pourra trouver un type d’espace répondant à ses besoins ou attentes du moment. La cour est pensée comme un parc aux dimensions généreuses, pour des moments en extérieur propices au ressourcement et à la déconnexion.


Guillaume Clément
Architecte chez Chabanne

L’organisation fonctionnelle est rigoureuse et efficace : les accès sont protégés des intempéries et du soleil, la fluidité des parcours est assurée, et la compacité du projet ainsi que la passerelle permettent de réduire les temps de parcours. Les salles de cours bénéficient d’une multiplicité d’aménagements possibles. Certaines s’ouvrent également sur la ville, permettant à l’équipement de participer à la vie du quartier en mutualisant les usages (associations, événements en soirée, etc). Compact, le projet permet d’envisager des extensions conséquentes pour suivre l’évolution démographique dans l’Est lyonnais.

Réponses énergétiques et environnementales

Côté énergétique, 80% des besoins en chaleur sont couverts par une chaudière bois à granulé, 40% de la production d’eau chaude sanitaire de la cuisine est assurée par la récupération de chaleur sur la production frigorifique des chambres froides, et 63% des besoins sanitaires et d’arrosage cumulés sont couverts par la récupération d’eau de pluie. Enfin, 200m² de panneaux photovoltaïques permettent également la production d’énergie en autoconsommation.

Le projet se veut respectueux de l’environnement : niveau E3 C1, 24kg/m² de matériaux biosourcés (planchers connectés en bois bétons, murs à ossature bois, charpente bois…), utilisation de béton bas carbone, systèmes performants et économes en énergie ou ressources (LED, CTA double flux, équipement hygro économes), dispositions prises pour préserver la biodiversité, protections solaires adaptées selon les orientations et protections passives réfléchies pour un confort maîtrisé… Le projet fait partie des projets pilotes pour le label Osmoz et son extension aux lycées afin de proposer un cadre de vie amélioré pour les usagers.

200 m²
de panneaux photovoltaïques
80 %
des besoins en chaleur couverts par une chaudière à bois granulé
63 %
des besoins sanitaires et d'arrosage cumulés couverts par la récupération d'eau de pluie
Informations détaillées
Surface 16 207 M²
Coût 29 M€ HT
Livraison 2023
Maîtrise d'ouvrage
REGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES
Maîtrise d'oeuvre
LEON GROSSE entreprise mandataire
CHABANNE ARCHITECTEarchitecte
CHABANNE INGENIERIEVRD, paysage, façades
CHABANNE ENERGETIQUE fluides, ingénierie énergétique et environnementale
BETRECstructure
KORELLéconomie
EAI acoustique
AC2Rcuisiniste
ENGIE AXIMA exploitation et maintenance