SSR, SMIT et Gériatrie Nîmes

Épouser dénivelé naturel du terrain au profit du projet

Le nouveau bâtiment de SSR, SMIT et Gériatrie du CHU de Nîmes vient compléter l'offre de soin de 154 lits et 100 places de jour. Il s'implante sur un site dont il revoit la composition urbaine, et profite du fort dénivelé naturel pour créer une place centrale aménagée de gradines minérales et végétales, de plantations et emmanchements, plaçant chaque filière en façade sur la place.

Une implantation autour d’un forum central et vivant

 

Le projet propose de requalifier la centralité du site existant et la mettre en valeur en créant une place qui privilégie le piéton, les modes doux en y incluant le végétal indispensable dans cette ville fortement ensoleillée.

Un parvis et des gradines qui épousent le terrain naturel. L’espace central accuse un fort dénivelé naturel d’environ 9 m entre le sud, l’actuel rond-point et le nord du terrain. La place centrale aménagée de gradines minérales et végétales, de plantations et d’emmarchements, relie de manière douce et naturelle 3 paliers successifs de bas en haut : le niveau d’entrée actuelle, un niveau intermédiaire nommé parvis bas, sous lequel s’installe le parking public et qui correspond au Rdc bas du projet, et un niveau haut (parvis Rdc) qui dessert le hall d’entrée du projet et sa dépose minutes.

 

Installé en prolongement de l’axe nord-sud, le projet dominant le site est mis en valeur dans la perspective des parvis et des gradines paysagères. L’orientation nord-sud des bâtiments met en scène face à l’espace public chaque filière.

Un vaste espace arboré est proposé le long de l’axe Est-ouest en accompagnement des voiries actuelles et des parvis créés. Pins dans la butte, lignes végétales, ombrières…. C’est tout un projet paysager qui viendra compléter l’aménagement des bâtiments, pour le bien-être, le calme, la fraîcheur de l’ensemble des usagers et dans la continuité du patrimoine végétal du site actuel.

 

L’architecture du projet

 

La forme compacte et bien superposée du projet sur 5 niveaux (2 inférieurs et 3 supérieurs), profite de la pente du terrain et permet de gérer des entrées à des niveaux différenciés ; elle économise le foncier et permet d’accompagner le projet d’espaces paysagers et de rapprocher les services pour un maximum d’efficience et un minimum de distances à parcourir.

Un espace central vient s’ouvrir mettant en valeur le hall-jardin central desservant de part et d’autre les 2 filières : la gériatrie et les plateaux de rééducation à l’ouest, le SMIT et le SSR à l’est en lien avec le pavillon 3bis.

Les nez de dalles parcourent les façades. Ils viennent souligner les niveaux du projet et protéger par leur débord des surchauffes estivales, tout en dynamisant les lignes architecturales du projet qui font écho aux strates topographiques.

Confort d’accueil, de travail et de soin

 

Le confort d’accueil de travail et de soins est issu de choix pertinents de conception architecturale et technique. La lumière est omniprésente, les vues sont agréables ; le hall d’accueil aux ambiances naturelles (murs en terre crue, végétaux) se parcourt comme un jardin, très lumineux avec ses patios plantés d’arbres à haute tige. Les plateaux de rééducation et la balnéothérapie s’ouvrent par de grands vitrages sur les jardins sans vis-à-vis. Les chambres disposent de fenêtres basses et certains espaces de salons, salles à manger, détentes du personnel se prolongent par des terrasses accessibles. Les débords de dalle, associés aux volets roulants ou brises-soleil et au traitement d’air efficace assurent un bon confort thermique ; quant au hall, l’ouverture sur les patios permet de ventiler naturellement si besoin. Les distances à parcourir sont minimisées par la centralité des montées verticales, des postes de soins et le bouclage des circulations.

Informations détaillées
Surface 13 500m²
Coût 32,7 M€ht
Livraison NC
Maîtrise d'ouvrage
CHU de Nîmes
Maîtrise d'oeuvre
Sogea Sudentreprise générale
Chabanne Architectearchitecte
Chabanne Ingénieriestructure, VRD, paysage
Chabanne Energétiquefluides, ingénierie énergétique et environnementale
Venathecacoustique
ER2ISMIT
Engie/CofelyCVC, exploitation maintenance