Début février, l’agence passait la commission Bdf pour son projet de l’Atelier végétal de Clichy-sous-Bois. Un équipement de près de 1 000m² intégrant une légumerie, une crèche, un espace de cohésion et un plateau de formation. Son programme créateur de lien social, sa gestion de projet pilote, le dynamisme de l’équipe projet et les réponses techniques ont été salués !
Photo : Marie-Pierre HAAS, architecte chef de projet (Chabanne Architecte), Alice JOUVAUD, chef de projet énergétique et environnement (Chabanne Energétique), Mathilde DAVEAU, chargée d’affaire VRD et paysage (Chabanne Ingénierie), Suzanne BOE, Directrice de Projets de Croissance en Innovation Sociétale (Sodexo)

 

Principaux enjeux et bonnes pratiques de l’opération

 

Gestion de projet : l’ambition d’innovation sociétale avec un ancrage dans le territoire et dans un lieu durable (implication des acteurs locaux pour l’élaboration du programme), une clause d’insertion sociale pour les entreprises de travaux, une charte de chantier à faibles nuisance spécifique à la ZAC de la DHUYS.

Territoire et site : un équipement d’intérêt collectif à destination des habitants du territoire avec 3 impacts visés : l’employabilité, la prévention santé et la cohésion sociale. Réduction de l’effet d’ilôt de chaleur urbain grâce à une toiture végétalisée intensive, réduction de l’imperméabilisation de la parcelle et traitement des espaces de voirie avec des matériaux avec un albédo faible.

La biodiversité est également favorisée avec une palette végétale variées en toiture mixant les espèces.

Solidarité et partage au cœur du projet : espace de cohésion et pédagogique à destination des habitants, parcours d’inclusion dans la légumerie, espace de formation, crèche

Energie : conception bioclimatique et enveloppe performante, confort d’été assuré par des solutions passives (vitrage à contrôle solaire, protections solaires fixes et mobiles), réduction des apports internes et mise en place d’une ventilation nocturne

Eau : récupération des eaux pluviales pour l’arrosage de la toiture végétalisée, gestion des eaux à la parcelle sans raccordement au réseau public

Autres ressources : matériaux à faibles impacts sur l’environnement (niveau 3 du label biosourcés), réduction des déchets de la légumerie avec le prélèvement des déchets fermentescibles.

 

Choix constructifs

 

Murs extérieurs à ossature bois avec isolation thermique répartie (remplissage isolant biosourcé + complément isolation extérieure laine de roche)

Menuiseries extérieures bois

Toiture végétalisée intensive (30cm substrat en moyenne), isolation par l’extérieur en polyuréthane

 

Principaux équipements techniques

 

Récupération de la chaleur issue du groupe froid pour le chauffage et le préchauffage de l’eau chaude sanitaire de la cuisine et des vestiaires du personnel.

Ventilation double flux avec récupération d’énergie

Eclairage basse consommation LED, détection de présence

Ventilation nocturne, adaptation des protection solaires

 

Performance : E2C1 / Label Biosourcé Niveau 3, RT2012-20%

MOA : Sodexo

MOE : Chabanne Architecte, Chabanne Ingénierie

Coûts des travaux : 2,1 M€

Livraison : 2020